• La céramique comme expérience
    exposition prolongée jusqu'au 1er décembre 2018

  • Empruntez une œuvre de la collection de l’Artothèque

  • Communes, adhérez au FACLim !

  • 1
  • 2
  • 3
  • La céramique comme expérience
    exposition prolongée jusqu'au 1er décembre 2018 Lire la suite
  • Empruntez une œuvre de l’Artothèque Lire la suite
  • Communes, adhérez au FACLim ! Lire la suite
  • Default
  • Title
  • Date
  • Random

2018 - L'Esprit de notre temps

Episode 1 : nouvelles images fixes (et en mouvement)

Exposition du 2 mars au 19 mai 2018


Samedi 19 mai 2018 : Nuit Européenne des Musées
Ouverture exceptionnelle de 19h30 à minuit !
Entrée gratuite.
Voir le programme



Cliquer sur les images pour les agrandir

Avec les œuvres de : Bertille Bak, Patxi Bergé, Benoît Broisat, Florian Fouché, Francis Morandini, Pierre Paulin, Chloé Piot, Marion Robin, Anne-Lise Seusse, Guillaume Viaud.

Sous l’intitulé générique « L’esprit de notre temps » en référence à la fameuse sculpture de Raoul Hausmann (également appelée « Tête mécanique »), nous souhaitons ouvrir un nouveau cycle d’expositions pour explorer la dimension prospective de nos collections en montrant les oeuvres d’une quarantaine de jeunes artistes nés en 1978 et après.
Achetés en nombre et en quantité pour certains dès le début de leur activité, ces jeunes artistes ont tous débuté leur recherche au début du XXIème siècle après que la plupart d’entre eux aient suivi une formation académique. Au-delà de la variété évidente de leurs oeuvres, il s’agit par juxtaposition et regroupements de provoquer des rencontres et de démêler l’écheveau des préoccupations que ces jeunes artistes ont à l’esprit.

Episode 1 : nouvelles images fixes (et en mouvement)
Ce premier volet réunit dix jeunes artistes français dont la plupart utilisent la photographie et la vidéo. Formés dans des écoles d’art diverses (Grenoble, Limoges, Lyon, Nîmes, Paris, Pau, Rouen), certains pratiquent la prise de vue de manière exclusive, d’autres s’en servent pour faire des repérages, préparer des tournages, d’autres travaillent à partir de photographies existantes, banques d’images, magazines et cartes postales, d’autres, enfin, ne se servent de la photographie que de manière très exceptionnelle. L’exposition est une exploration détaillée de ces différents régimes d’images et de leur mise en forme à une époque où on ne parle plus que de saturation et de flux permanent d’informations.
Un des points communs à toutes les œuvres montrées concerne le voyage, le déplacement. Les œuvres nous permettent ainsi de voyager de Washington au XXème arrondissement de Paris, puis de nous aventurer dans les Monts du Lyonnais, de passer du temps à Ivry-sur-Seine, puis en Allemagne, notamment à Chemnitz, ou encore à Thiers, Villefranchesur-Saône, Paris et Brive. Sans compter les voyages dont les destinations restent imprécises, à l’intérieur même des images, sous leur surface, ou au-delà des limites du cadre dans lequel elle semblent enfermées.

 

United Kingdom Free Bets Bookmakers
Revew WillHill Here 100% bonus

Ladbrokes check here

Review Betfairclick here bonus